Temporary exhibition

4 avril à 18h30 : conférence Armand Lunel

Présentation de la collection d’art africain Lunel - Jessula

conference armand lunelArmand Lunel est né à Aix-en-Provence dans une famille juive aisée, en 1892. Brillant élève, il quitte la province pour suivre une classe d’hypokhâgne-khâgne de la capitale où il devient élève et fervent admirateur du philosophe Alain puis intègre l’Ecole Normale Supérieure de Paris. Simultanément Professeur de philosophie au lycée de Monaco, auteur de plusieurs livrets d’opéra de son ami Darius Milhaud, Prix Renaudot de littérature ainsi qu’éminent spécialiste de la culture Juive Comtadine, Armand Lunel est un intellectuel éclectique qui répond en tout point à la définition de l’« honnête homme », une figure emblématique de Monaco discrète et impliquée ainsi qu’ un collectionneur curieux de tout.

En 2017, année anniversaire des 40 ans de la mort d’Armand Lunel; la Principauté lui rendait hommage avec la publication d’un article dans les Annales Monégasques et l’émission d’un timbre-poste.
En avril et mai 2018, le Nouveau Musée National de Monaco prêtera à La Villa Les Camélias de Cap d’Ail des pièces de la collection d’art africain Lunel- Jessula pour être présentées au public. Le 5 avril à 18h30, une conférence animée par le Professeur Stéphane Lamotte (auteur de l’article précité) et agrémentée de lectures à voix haute se tiendra à la Villa Les Camélias. Une occasion de redécouvrir un grand personnage aujourd’hui méconnu en appréciant des extraits de son œuvre, de sa correspondance savoureuse avec l’élite intellectuelle du 20ème siècle et de ses entretiens sur les ondes de France Culture.

19 MAI dès 18h : La Nuit Blanche des Livres

nuit blanche 2018

7 juin - 30 septembre : Exposition « Cap d’Ail par Pascal Bastien »

exposition photographique pascal bastien

4 septembre - 30 novembre : Courriers de guerre de Cap d’Aillois 1914-1918

courriers de guerre

La Villa Les Camélias dispose d’importantes archives associées à la guerre 1914-1918 dont plus d’une centaine de courriers de familles cap d’ailloises soigneusement conservées depuis un siècle : un véritable trésor qui a fait l’objet d’une retranscription et d’un tri afin de porter au public les courriers les plus représentatifs.

« Courriers de guerre de Cap d’Aillois 1914-1918 » est une installation réalisée dans les jardins de la Villa Les Camélias, parallèlement à l’exposition du Château des Terrasses de la Ville de Cap d’Ail. Outre un parcours avec des 10 pupitres reprenant des photos, des documents et des courriers marquants, c’est un cheminement qui invite à s’installer, prendre le temps de s’assoir au jardin pour lire les recueils mis à disposition aux abords de la villa. Certains courriers
évoquent avec nostalgie le climat méditerranéen, les concours de vitou ou de dominos, les bouillabaisses partagées entre voisins à la plage Mala... On perçoit entre les lignes l’atmosphère conviviale qui régnait dans la bourgade de Cap d’Ail du début du 20ème siècle. Bien que les courriers aient été soumis à la censure, certains révèlent la violence des conflits, la privation dans les camps de prisonniers, l’interminable guerre et les souffrances infligées à de jeunes hommes partis plein d’insouciance défendre les frontières françaises. L’atmosphère d’un jardin calme offre un écrin propice à la lecture d’une correspondance chargée d’émotions. Chaque courrier a été scanné afin de présenter une image de l’original, puis retranscrit dans une typographie claire et enfin ponctuellement annoté et renseigné quand cela s’est avéré nécessaire.

Video

video